Randonnée Ploudalmezeau 2018

12 kayakistes du Club de Kayak de Mer du Nord Cotentin (CKMNC) ont été accueillis par leurs homologues du Club L’ESTRAN CANOE KAYAK de Ploudalmézeau situé au Nord-Ouest de Brest durant 4 jours.

Ce jumelage existe depuis 2004, lors du Championnat de France d’ Océan Racing qui avait eu lieu à Ploudalmézeau.

Au fil des années des amitiés très fortes se sont tissées entre ces deux clubs avec des catalyseurs que sont la gentillesse et la disponibilité de tous.

 

Samedi 5 mai après-midi : L’embarquement s’est fait à partir de la plage de Saint Pabu près de l’entrée de l’Aber Benoit.  Cet Aber est bordé de moulins, manoirs et chapelles qui offrent des paysages variés ainsi que son embouchure parsemée d’îlots et bordée de plages de sable fin. On peut y observer de nombreux oiseaux tels que hérons cendrés, aigrettes,  tadornes et  grands cormorans ainsi que des phoques gris provenant de la colonie de l’île Molène. L’hiver cet Aber protégé des vagues sert aussi à l’entraînement aux kayakistes du Club de L’ESTRAN.

Les kayakistes ont navigué autour de nombreuses iles : Garo, Roc’h, Avel ….

Ils ont débarqué sur Ile Tariec afin d’admirer des monuments funéraires néolithique.

Ils ont fait demi-tour afin de revenir à l’Ile de La Croix qui marque l’entrée de l’Aber Wrac’h.

 

Dimanche 6 mai matin: Même lieu d’embarquement que la veille, au menu une randonnée de 30 kms pour rejoindre Portsall mais par le chemin des écoliers en contournant un grand nombre d’iles : Bec, Rosservo, Longue, Talbenn,Verte,… Avec un débarquement sur l’ile Tariec afin de contempler un autre site de monument funéraire mégalithique. Puis une pause pique-nique sur la plage du château à Portsall. Ensuite retour au point de départ à Saint Pabu.

 

 

Lundi 7 mai matin : Toujours l’embarquement à la plage de Saint Pabu pour une randonnée de seulement 15 kms pour rejoindre Ile Vierge avec son le phare qui en impose par sa taille, c’est le plus grand d’Europe avec ses 82,50 mètres de haut. Il a été construit entre 1897 et 1902. Mais avant il a fallu traverser l’embouchure de l’Aber Wrac’h qui est le plus grand des abers permettant une navigation sur 4 kms.

Après la pause pique-nique les kayakistes ont rejoint l’île de STAGADON qui est située à l’embouchure de l’Aber Wrac’h . Sur cette ile il y a un gite d’une capacité d’accueil de 30 places, il  est géré par l’association bien connue du « bel espoir » du Père Jaouen.

Après une courte escale sur l’Ile de STAGADON, la flottille a navigué dans un dédale d’îlots et d’îles pour rejoindre Saint Pabu.

 

Mardi 8 mai matin : Déplacement en mini bus  jusqu’à LANILDUT dans l’Aber ILDUT, ce site est classé « patrimoine rural » par l’UNESCO pour la qualité de son architecture mais c’est aussi le premier port goémonier d’Europe avec 35 000 tonnes d’algues déchargées sur ses quais chaque année !

La navigation de deux heures a permis de faire à nouveau du rase les cailloux jusqu’au port naturel de Mazou. Ce petit port est un des derniers à présenter un mode de mouillage sur perches. Les bateaux sont amarrés devant et derrière sur des perches en bois calées dans les rochers. Ce port si caractéristique verrait son origine au temps ou les romains avaient envahis la Bretagne (cf. Astérix chez les Bretons).

Après un petit pique-nique sous un petit crachin breton tous nos sportifs de la pagaie se sont chaleureusement saluer, en se disant à bientôt dans le Cotentin. En effet, les 2 et 3 juin prochains, le CKMNC va organiser un sélectif de National 1 d’Océan Racing. Nul doute que l’ensemble de ces sportifs seront motivés pour défendre les couleurs de leur club et pour rapporter des titres.

Alors que les meilleurs gagent !